vendredi 16 octobre 2009

Orgueil et préjugés

Orgueil et préjugés - Jane Austen
Éditions 10-18, collection Domaine étranger.
Traduit de l'anglais par V. Leconte et Ch. Pressoir.


Mrs Bennett est bien en peine d'avoir cinq filles : elle est confrontée à la difficile tâche de les marier afin d'assurer leur avenir. En effet, en l'absence d'héritier mâle, leur domaine reviendra à un cousin de Mr Bennett, à la mort de celui-ci. Leur fortune étant très modeste, la seule issue pour les cinq sœurs est donc le mariage, avec un jeune homme, riche, de préférence.
Mrs Bennett est donc ravie de l'arrivée de Mr Bingley, qui s'installe dans une propriété voisine, Netherfield Park. Il est riche, beau et charmant et est accompagné de son ami, Mr Darcy, encore plus fortuné que lui.
Mais si Mr Bingley conquiert très vite la sympathie de tout le voisinage, et semble très attiré par Jane, l'ainée des Bennett, Mr Darcy, hautain et fier fait l'unanimité contre lui. Ses commentaires déplaisants vis à vis d'Élizabeth, la cadette, dont il qualifie la beauté de passable, suffisent à susciter chez celle-ci une antipathie immédiate à son encontre. Ce sentiment ne fait que croître lorsque Darcy réussit à éloigner son ami de Jane, refusant pour lui ce qu'il juge comme une mésalliance.

Aussi, lorsque Darcy, qui a appris à apprécier les qualités et le charme d'Élizabeth, surmonte ses préjugés vis à vis de sa famille et lui avoue son amour, la jeune fille rejette sa demande en mariage et lui renvoie à la figure tout ce qu'elle lui reproche.
Mais de multiples péripéties provoqueront de nouvelles rencontres entre Élizabeth et Darcy et donneront à celui-ci l'occasion d'éprouver son amour et de d'amener la jeune fille à changer son point de vue !

Grâce aux nombreux billets que j'avais pu lire sur les blogs à propos de ce roman, je savais qu'il était très apprécié. Mais je dois avouer que je m'attendais à une histoire fleur bleue, mièvre et sentimentale !

Quelle erreur ! J'ai été charmée par ce livre : que d'ironie dans cette peinture de la société bourgeoise fin XVIIIème-début XIXème ! A travers le parcours de plusieurs jeunes filles bien différentes les unes des autres, nous découvrons un tableau très réaliste de la condition féminine à cette époque. Nous les suivons, ainsi que leurs familles, dans tous les évènements de la vie quotidienne : les bals, les visites, les séjours dans la famille ou chez les amis. Nous sourions aux manœuvres de Mrs Bennett pour tenter de "caser" ses filles, face aux moqueries de son mari, avec qui elle forme un couple bien mal assorti.

Évidemment, le roman est dominé par les personnages d'Élizabeth et de Darcy, tous deux orgueilleux et fiers. Elle, très consciente de sa situation, souhaite malgré tout faire un mariage d'amour, basé sur le respect et la communion intellectuelle. C'est une jeune fille intelligente, vive et enjouée, impertinente et cultivée. Mais, blessée par Darcy dans son amour-propre, elle reste braquée sur sa première impression, au risque d'accorder foi à des propos non vérifiés, pour alimenter son antipathie.
Lui, hautain et méprisant face à un milieu de condition sociale inférieure à la sienne, est en réalité un jeune homme responsable et généreux, qui réussit le premier à dépasser ses préjugés et à laisser parler son coeur. Trop franc, lors de sa déclaration à Élizabeth, il ne peut s'empêcher de mettre en avant toutes ses préventions envers la famille Bennett pour justifier la lutte qu'il a dû mener contre lui-même. Cette franchise va évidemment apporter un argument supplémentaire au refus d'Élizabeth, même si elle est déjà consciente du tort que lui causent la frivolité de ses sœurs et l'excentricité de sa mère !

Tous les autres personnages qui gravitent autour d'eux sont également pleins d'intérêt et permettent au lecteur d'apprécier les rapports humains dans cette société bourgeoise, où tous parlent d'argent sans arrêt mais dissimulent leurs sentiments, même dans le cercle familial le plus proche !

Voilà donc une belle découverte ! De Jane Austen, j'ai déjà lu Raison et sentiments, mais ne me souviens pas d'avoir été aussi emballée. Un relecture en perspective, peut-être ?

Les avis de Bladelor, Lou qui analyse les personnages en détail, Chaperlipopette, Karine et bien d'autres, grâce à Blog-o-Book.

Et je ne peux manquer de mentionner le challenge organisé par Fashion autour de l'oeuvre de Jane Austen.

En attendant de succomber à la tentation d'acheter le livre en anglais, j'en ai lu quelques passages en ligne, ici.

Je suis restée dans l'ambiance du livre en visionnant le téléfilm de la BBC (1995), adaptation fidèle du roman et j'ai été définitivement conquise !

Voici le lien vers le début de la série, en version française ou en version originale sous-titrée. Vous trouverez la suite aisément !


Cerise sur le gâteau : cette lecture me permet de réduire ma PAL !

J'en suis donc à -4, en résultat cumulé, pour le challenge Objectif Pal.

5 commentaires:

  1. J'avais les mêmes appréhensions que toi et je suis sorties de cette lecture aussi enchantée. Je me suis même avalé deux adaptations dans la foulée !

    RépondreSupprimer
  2. Bravo!! Eh oui, si ce livre est plébiscité, c'est surement pour d'excellentes raisons. Nous ne sommes pas toutes d'incorrigibles fleur bleues! ^_^
    (comment ça? "si!")
    Et ton gout est excellent, tu as regardé la version BBC 95, la seule, la vraie!

    RépondreSupprimer
  3. Moi je ne l'ai pas lu, mais je l'ai vu plusieurs fois en série de télévision. Je ne m'e lasse jamais!

    RépondreSupprimer
  4. j'ai très envie de lire cette auteure que je n'ai encore jamais lu et ce livre en particulier dont j'ai beaucoup entendu parler

    RépondreSupprimer
  5. je viens de terminer ce roman dont l'écriture m'a ravie mais je n'ai pas encore vu les adaptations Je te laisse un lien vers mon article si cela t'intéresse Merci de tes commentaires lorsque tu passeras me voir
    http://pragmatisme.over-blog.fr/article-orgueil-et-prejuges-jane-austen-47662934.html

    RépondreSupprimer