jeudi 21 février 2008

Après le tremblement de terre

Après le tremblement de terreHaruki Murakami
Publié en 2002 chez 10/18.
Traduit du japonais par Corine Atlan

Le tremblement de terre dont il s'agit ici est celui de Kobe, survenu en 1995. Bien qu'il ait donné son titre au livre, il en est finalement très peu question dans le texte. Il est juste évoqué dans la plupart des nouvelles simplement comme une référence dans le temps. Mais au travers de la lecture, on comprend qu'il a marqué pour chacun des personnages une rupture, la fin ou le début de quelque chose.

Mon texte préféré est le deuxième du recueil : Paysage avec Fer. L'héroine, Junko vit sur la côte avec un jeune surfeur. Elle a lié connaissance avec un artiste, Miyake, dont l'occupation préférée est de collecter du bois flotté sur la plage et d'allumer de grand feux, la nuit, lorsque le tas de bois est suffisamment conséquent. Junko et Miyaké passent ainsi de longues nuits à contempler le feu sur la plage.

J'ai également aimé le dernier texte, Galette au miel, qui évoque les relations au fil des années entre deux hommes et une femme qui se sont connus à l'université. Junpei a toujours été amoureux de Sayoko, mais ne s'est pas déclaré assez vite. C'est Takatsuki qui l'a épousée, puis ils ont divorcé. C'est le tremblement de terre qui va donner le courage à Junpei de sortir de sa réserve et de parler de ses sentiments à Sayoko, plusieurs années plus tard. En lisant cette histoire, j'ai beaucoup pensé au film de François Truffaut, Jules et Jim.

Ce livre m'a été offert par Marie, à l'occasion du swap Lit-Thé-rature.

Quelques liens à propos de ce livre : ici, , encore ou .


1 commentaire:

  1. Il était déjà noté sur ma LAL...je l'entoure cette fois :-)

    RépondreSupprimer