jeudi 4 mars 2010

Mma Ramotswe détective

Mma Ramotswe détective - Alexander McCall Smith
Éditions 10-18 (2003)
Traduit de l'anglais par Élisabeth Kern.

À la mort de son père, éleveur de bétail au Botswana, Precious Ramotswe a vendu le troupeau de vaches et utilisé l'argent obtenu pour ouvrir l' Agence N°1 des Dames Détectives. En tant que seule femme détective du pays, Mma Ramotswe acquiert petit à petit une certaine renommée, alors qu'elle doutait au début de la pérennité de son entreprise. Aidée de son assistante, Mma Makutsi, qui reste au bureau pour recevoir les clients, Mma Ramotswe parcourt le pays au volant de sa petite camionnette blanche et résoud plus ou moins facilement les enquêtes qui lui sont confiées.

Ce titre est le premier volume consacré à ce personnage de détective, créé par Alexandre McCall Smith, écrivain écossais né au Zimbabwe.
Au cours de ce roman plein de vie, l'auteur nous fait partager les péripéties de son héroïne, Mma Ramotswe qui a décidé de prendre son existence en main, après avoir subi les aléas d'un mauvais mariage avec un homme violent. Il raconte la vie du père de Precious, l'enfance de celle-ci et cette évocation est pleine de charme et d'émotion, même si les faits sont toujours traités légèrement, avec ironie et dérision.

Quant aux enquêtes de Mma Ramotswe, aucune prise de tête n'est à craindre ! Grâce à son bons sens et à son intuition, notre détective s'en sort avec brio, même si elle se trouve bien perplexe quelquefois à la première rencontre avec le client. Elle fait preuve d'une très grande humanité face aux différents délinquants qu'elle rencontre, montrant tantôt une indulgence bienveillante, tantôt une volonté implacable.

J'ai passé un très bon moment avec ce premier épisode, dans lequel, mine de rien, transparait un grand amour de l'auteur pour ces régions d'Afrique du Sud et pour leurs habitants, encore imprégnés des traditions locales.


D'autres avis chez Laura, Soie.
À consulter : La fiche du livre chez l'éditeur.

J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge Safari littéraire de Typhania.

3 commentaires:

  1. C'est à se demander si Mma Ramotswe n'est pas un prétexte pour permettre à l'auteur de faire découvrir à travers le monde le pays où il a habité quelques temps.

    RépondreSupprimer
  2. Un livre que je note avec grand plaisir !

    En passant, j'ajoute d'ores et déjà ton blog dans mes favoris, car je le trouve génial !

    Au plaisir,
    Shana

    RépondreSupprimer